logo adf

Nombre de visites sur cette page

chiffre jpgchiffre jpgchiffre jpgchiffre jpgchiffre jpgchiffre jpgchiffre jpg

logo bandeau/06_bandeau.png

Séjour en Afrique du Sud...

Situation au

18/02/2019

   

fichier 20071130_060000_0235-0.jpg

Temps menaçant, bosses fréquentes, vent de face... Nous sommes bien en Afrique, et nous ne donnerions notre place pour rien au monde.

fichier 20071130_070000_0232-0.jpg

La région de Swellendam est réputée pour ses élevages d'autruches. Ces bestioles sont très curieuses: d'abord effrayées par notre présence, elles se sont peu à peu rapprochées de l'objectif.

fichier 20071130_080000_0227-0.jpg

La pluie nous a retenus une journée à Swellendam: le départ du petit matin s'annonce encore bien gris. Nous avons rencontré dans ce backpacker des compatriotes de la Côte d'Aime...

fichier 20071130_090000_0219-0.jpg

Nous n'avons pas connu de plat dans ces premiers jours. Les bosses ont succédé aux bosses dans des paysages dominés par les paturages et les champs de céréales.

fichier 20071130_100000_0183-0.jpg

Nous avons passé une nuit dans une ferme africaine à Grabouw, partageant le repas des ouvriers et la chambre avec un malheureux zèbre.

fichier 20071130_110000_0176-0.jpg

Premier col d'Afrique, le Lowry's Pass (450 mètres d'altitude). Nous avons été obligés de mettre pied à terre et de pousser les vélos sous la force du vent de face.

fichier 20071130_120000_0173-0.jpg

En Patagonie j'avais promis à Pomme de cuire sous le chaud soleil africain: c'est râté. Nous avons fraicheur, vent et pluie... Il parait que ce temps est unusual...

fichier 20071130_130000_0162-0.jpg

Nous avons longé l'Océan Atlantique tout près de magnifiques étendues de sable blanc. L'eau est cependant trop froide pour s'y baigner.

fichier 20071130_140000_0144-0.jpg

La montee de 7,5 kilomètres à Chapman's Peak nous a conduits jusqu'à une barrière qui nous interdit de poursuivre notre route. Demi-tour obligatoire pour cause d'éboulements!

fichier 20071130_150000_0138-0.jpg

L'arrivée à Hout Bay, port de pêche specialisé dans la langouste. Première journée avec le vent dans le nez.

fichier 20071130_160000_0134-0.jpg

Ca y est, nous reprenons la route, premiers tours de roue en Afrique! Nous quittons Cape Town par le sud en longeant de superbes plages comme celle de Palms Bay.

fichier 20071130_170000_0125-0.jpg

En compagnie des filles du Tip-Top Lodge où nous avons passé quelques jours, dans le quartier de Waterfront au Cap. Nous y reviendrons avec Guillaume. A bientôt Myriam, Cynthia et Nancy!

fichier 20071130_180000_0084-0.jpg

Les maisons colorées du quartier de Bo-Kaap.

fichier 20071130_190000_0079-0.jpg

La tour octogonale, Clock Tower, ancienne capitainerie du port.

fichier 20071130_200000_0089-0.jpg

Le port de Cape Town a accueilli quantité de marins célébres. La Montagne de la Table leur servait d'amer.

fichier 20071130_210000_0048-0.jpg

Le South African Museum, qui abrite des collections ethnologiques et zoologiques. En arrière plan la Montagne de la Table.

fichier 20071130_220000_0024-0.jpg

Nos premiers pas sur le sol africain à Cape Town: il fait frais au bord de l'Atlantique!


Vendredi 30 Novembre 2007

Europe, Asie, Oceanie, Amerique, Afrique...

Les ailes robustes de Malaysia Airlines (qui autorise 62 kilos de bagages à chacun de ses passagers!) nous ont transportés de Buenos Aires à Cape Town, République Sudafricaine, à la découverte du dernier continent du voyage, la vénérable Afrique, terre des premiers hommes.

Première image qui nous a frappés en sortant de l'aéroport: un immense township (quartier habité exclusivement par des noirs) séparé de la route par de hauts grillages. L'apartheid ne serait-il pas aboli? Puis la ville elle-même, ses gratte-ciels, le port, la Montagne de la Table qui domine la cité, l'Océan Atlantique, et à quelques encablures au large, Robben Island ou fut emprisonné Nelson Mandela pendant près de vingt ans.

Nous mettons maintenant cap à l'est, direction Port Elisabeth et l'Océan Indien. Plus tard ce sera Johannesburg ou Guillaume, notre fils, viendra nous rejoindre pendant ses courtes vacances de Noël.

Une longue traversée garantie en émotions.

fichier 20071215_120000_0105-0.jpg

A East London nous logeons au Niki-Nana Backpacker aux couleurs très africaines.

fichier 20071215_130000_0100-0.jpg

Entre Port-Alfred et East London, sur les hauteurs du Transkei apres une remontée de 6 kilomètres.

fichier 20071215_140000_0095-0.jpg

Un ultime rayon de soleil éclabousse d'une douce lumière l'estuaire paraît-il très poissonneux.

fichier 20071215_150000_0089-0.jpg

La Petite Sirène sur les berges de la Fish River.

fichier 20071215_160000_0084-0.jpg

L'arrivée à Fish River où nous passerons la nuit sous la tente. Ce fleuve côtier a servi de frontière entre les Anglais et le peuple Khosa au XIXème siècle.

fichier 20071215_170000_0074-0.jpg

Nous avons doublé ce couple d'Argentins en panne au bord de la route: une chaine de leur tandem avait cassé et la réparation heureusement effectuée. Ils doivent remonter le long de l'Afrique de l'est, et filer vers l'Inde. Bon voyage!

fichier 20071215_180000_0072-0.jpg

Dans le backpacker Kings Beach Pomme a retrouvé le plaisir de cuisiner. Les backpackers sont des sortes d'auberges de jeunesse où l'on peut préparer ses repas dans des cuisines équipées.

fichier 20071215_190000_0067-0.jpg

Il a fait globalement beau lors des 3 jours passés à Port Elisabeth. Nous en avons profité pour flâner au bord de l'eau.

fichier 20071215_200000_0038-0.jpg

A Port Elisabeth nous logions dans une adorable petite chambre aux murs roses, à 200 mètres de l'Océan.

fichier 20071215_210000_0028-0.jpg

Dans la vie il faut parfois savoir prendre des risques et des chemins de traverse. La route du Van Stadens Pass était pourtant fermée...

fichier 20071215_220000_0024-0.jpg

Sur la route en quittant Jeffrey's Bay. Les côtes sont parfois longues et raides, qui nous emmènent sur les plateaux.


Samedi 15 Décembre 2007

1300 kilomètres de bonnes routes, très accidentées comme souvent le long des côtes, la plupart du temps pourvues de bandes latérales de sécurité, nous ont permis d'atteindre East London, terme de notre premier parcours africain à vélo. Nous avons dormi dans des backpackers agités, d'autres très calmes, sous la tente ou dans des B&B lorsque l'occasion se présentait.

Rouler en Afrique du Sud est étrange, désagréable même parfois lorsque des Blancs nous mettent en garde contre vols et agressions dont nous pourrions être victimes, de la part des Noirs bien sûr. Ne portez pas de sac, de bijou, ne sortez pas une fois la nuit tombée, ne vous arrêtez pas dans tel ou tel lieu... Réalité ou paranoia ?... Après vingt mois de voyage sans problème nous continuons à appliquer les élémentaires mesures de prudence que nous avons prises partout, notamment dans les villes... Mais l'ambiance ici n'est pas sereine.

Pendant l'apartheid les Noirs étaient parqués et ne pouvaient circuler librement. Depuis son abolition ce sont les Blancs qui se sont enfermés dans des quartiers réservés, à l'écart des centre-ville, derrière de hautes grilles surveillées en permanence...

Tout au long de la route nous n'avons pourtant croisé que des visages souriants et avons répondu aux nombreux saluts, noirs ou blancs, qui nous étaient adressés.

Nous remisons les vélos pour 15 jours et allons passer les fêtes avec Guillaume au Cap et au Parc Kruger.

Joyeux Noël à tous, sous la neige pour certains! Ici c'est l'été et les grandes vacances battent leur plein. Les sapins de Noël sont en plastique...

fichier 20071226_200000_0115-0.jpg

Doudou et ses rencontres africaines...


Mercredi 26 Décembre 2007

Doudou fait d'agréables rencontres en Afrique. Il se joint à nous pour souhaiter à tous les visiteurs du site de Pomme Qui Roule, connus ou inconnus, une annee 2008 riche d'émotions, de rencontres, de passions...

Pour notre part elle verra notre retour en France et les multiples retrouvailles que cela entrainera.

Les derniers articles parus dans l'hebdomadaire La Savoie sont visibles dans la rubrique Argentine du carnet de voyage.